Dominique de Guzman

Dominique de Guzman
Naissance 1170
Décès 1221

Fondateur de l’ordre des frères prêcheurs appelés couramment « dominicains ». Ses apologètes parlent avec tendresse de sa bonté et de sa commisération, mais ils oublient pour une raison inconnue de mentionner qu’il était le premier inquisiteur catholique, dont la rage violente s’abattit sur le Languedoc et qui fut tout de même surnommé le « marteau des hérétiques » (notons que l’inquisiteur le plus célèbre de tous les temps, Tomas de Torquemada, était également dominicain, tout comme les auteurs du Marteau des sorcières, Heinrich Kramer et Jacques Sprenger). Néanmoins, il n’y a en réalité rien de surprenant dans cette combinaison : Dominique était un homme juste et il aimait torturer non seulement les autres, mais aussi lui-même — ainsi, il se flagellait quotidiennement à l’aide d’une verge en fer.

Une newsletter qui n’a pas peur de répondre aux grandes questions de notre temps
Découvrez en exclusivité les nouveaux textes et idées de Vitaly Malkin *

* En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos dernières actualités sur Vitaly Malkin par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.