Hilarion le Grand

Hilarion le Grand
Naissance 291
Décès 372

Ascète et ermite. Adolescent, il commença à suivre Antoine le Grand et resta auprès de lui durant vingt-deux ans. Hilarion, tout comme son maître Antoine le Grand, subit des tentations de la chair extrêmement fortes sous la forme de pensées impures et de visions de belles femmes dénudées. Afin d’extirper de son âme toute manifestation de l’énergie vitale, il s’épuisait par la faim, la soif et la prière sans relâche. La sainteté d’Hilarion se manifestait dans sa capacité de produire des miracles : tout comme Jésus-Christ, il redonna la vue aux aveugles à l’aide de sa salive, il guérit les paralytiques en leur intimant « Lève-toi et marche », il ressuscita même un homme et une fille. Après son décès, le cadavre du saint ne se décomposa pas durant dix mois, il sentait bon et continua de guérir les fidèles.

Une newsletter qui n’a pas peur de répondre aux grandes questions de notre temps
Découvrez en exclusivité les nouveaux textes et idées de Vitaly Malkin *

* En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos dernières actualités sur Vitaly Malkin par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.