Jacques Derrida

Jacques Derrida
Naissance 1930
Décès 2004

Philosophe contemporain, de nationalité française, du langage. Il croyait que non seulement le langage humain, mais aussi la signification d’un texte est défini non pas par la nature de ce qu’il représente, mais par les mots qu’il utilise afin de décrire cette nature. La compréhension de la réalité par l’être humain et son comportement sont définis par les structures du langage, en dehors duquel il n’existe aucune expérience de la réalité ni aucune pensée. À partir de cette thèse, il élabora le concept de la déconstruction, à savoir la destruction des stéréotypes textuels et l’inclusion de ses vestiges dans un nouveau contexte. Derrida est un philosophe de la langue qui considérait que la signification d’un texte est définie non pas par la nature de ce qu’il représente, mais par les mots qu’il utilise en décrivant cette nature même. Reconnaissons-le, c’est une idée fort hardie : si l’on change les mots descriptifs, cela change la nature même de la chose décrite. La déconstruction lança un défi à la métaphysique et à la phénoménologie traditionnelle et proposa une approche radicalement nouvelle envers la littérature, le droit, la vie et la mort et, enfin, la religion. On peut dire qu’il osa ébranler toute la tradition philosophique avec pour objectif de trouver pour l’Homme une nouvelle place dans ce monde désormais révolu.

Une newsletter qui n’a pas peur de répondre aux grandes questions de notre temps
Découvrez en exclusivité les nouveaux textes et idées de Vitaly Malkin *

* En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos dernières actualités sur Vitaly Malkin par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.