John Calvin

John Calvin
Naissance 1509
Décès 1564

Réformateur religieux français, qui rêva de nettoyer la foi et l’Église de tout ce qui n’est pas exigé par la Bible et Dieu. Il rejeta toutes sortes de mysticisme. Il exigea également de cesser d’adorer les saints reliques, car il mit en doute leur authenticité (nous sommes complètement d’accord avec lui sur ce point : rien que de linceuls il y en a assez pour au moins mille Jésus-Christ crucifiés). Il croyait dans la prédestination dans sa forme dure : certaines personnes sont prédestinées par Dieu à être sauvées, tandis que d’autres à être reprouvées, nonobstant leur piété ou mode de vie durant leur passage sur terre. Rien ne peut les aider et certainement pas le « libre arbitre ». Il établit un État strictement théocratique à Genève. C’était Voltaire qui le décrivit le mieux : « S’ils ouvrirent (Calvin et ses partisans — N.d.T.) les portes des couvents, c’était pour changer en couvents la société humaine. »

Une newsletter qui n’a pas peur de répondre aux grandes questions de notre temps
Découvrez en exclusivité les nouveaux textes et idées de Vitaly Malkin *

* En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos dernières actualités sur Vitaly Malkin par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.