Thomas d’ Aquin

Thomas d’Aquin
Naissance 1225
Décès 1274

Un des philosophes les plus importants du christianisme, qui s’efforça à intégrer la philosophie (éthique) d’Aristote dans la théologie chrétienne. Il était entièrement convaincu que Dieu a créé l’Homme afin qu’il suive une « loi naturelle » qui coïncide parfaitement avec celle divine. Quant à cette formidable loi, qui autorisait par ailleurs une « guerre juste », elle doit se trouver au fondement de tout ordre d’État rationnel (cela ressemble fortement aux arguments présentés par les adeptes d’une autre religion, qui proclament qu’un bon État doit fonctionner selon les lois de la charia). dont la doctrine s’appuyait largement sur la philosophie d’Aristote. Il systématisa la scolastique, ainsi, par exemple, il formula cinq preuves de l’existence de Dieu. Il reconnaissait la force de la raison, mais était convaincu de la supériorité incontestable de la Révélation divine. Il voyait la fin de l’existence humaine comme un accès à la vision béatifique de Dieu dans une vie d’outre-tombe. Il se penchait sur les aspects les plus insignifiants de la foi : dans notre livre, nous avons brièvement parlé de son opinion concernant les moyens de reproduction « innocente » dans le Paradis avec la préservation de la virginité ainsi que de son avis sur l’importance de la circoncision et sur l’onanisme comme un véritable péché mortel.

Une newsletter qui n’a pas peur de répondre aux grandes questions de notre temps
Découvrez en exclusivité les nouveaux textes et idées de Vitaly Malkin *

* En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos dernières actualités sur Vitaly Malkin par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.