Grégoire de Nysse

Grégoire de Nysse
Naissance 335
Décès 394

Père de l’Église, philosophe. Il était proche de deux autres Pères de l’Église : il était le frère cadet de Basile de Césarée et un ami proche de Grégoire de Nazianze (il semble que le népotisme s’est emparé de l’Église déjà durant les premières étapes de son développement). Il soutenait la doctrine de la Trinité et la conception de l’infinité de Dieu. Concernant la question du salut universel, il était quelque peu hétérodoxe, comme Origène : il croyait qu’à la fin des temps, tout le monde sans exception, même les démons, serait sauvé.

Une newsletter qui n’a pas peur de répondre aux grandes questions de notre temps
Découvrez en exclusivité les nouveaux textes et idées de Vitaly Malkin *

* En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos dernières actualités sur Vitaly Malkin par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.