Michel de Montaigne

Michel de Montaigne
Naissance 1533
Décès 1592

Philosophe, écrivain et homme politique français. En suivant les Grecs, il considérait la philosophie non pas comme la science réservée à quelques élus heureux, mais comme un moyen de connaître ce qu’il y a de plus important dans la vie, à savoir l’amitié, l’amour, la famille, l’éducation des enfants et la mort. Il estimait que la fin de la vie humaine consistait à atteindre le bonheur et mettait en première place non pas les idéaux moraux et le « salut » religieux, mais l’égoïsme sain et l’étude de soi-même, à quoi il consacra justement ses Essais. Il n’affectionnait guère les révolutions : à son avis, le désir de changer l’ordre existant, même compte tenu de tous ses défauts inévitables, signifierait d’essayer de guérir la maladie par la mort. Voltaire disait que Montaigne serait toujours aimé des Hommes, et Nietzsche était convaincu que ses œuvres augmentèrent considérablement la joie de vivre dans ce monde.

Une newsletter qui n’a pas peur de répondre aux grandes questions de notre temps
Découvrez en exclusivité les nouveaux textes et idées de Vitaly Malkin *

* En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos dernières actualités sur Vitaly Malkin par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.